Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog yossarian
  •   le blog yossarian
  • : Grand lecteur de romans noirs, de science-fiction et d'autres trucs bizarres qui me tombent sous la main
  • Contact

Recherche

1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 17:54

     Courte fiche auteur, en guise de teaser. Histoire de patienter en attendant ma prochaine notule qui sera consacrée à La mort et la belle vie, un roman indispensable.Hugo.jpg

      Venu au monde à White Center dans l’Etat de Washington en 1923, Richard Hugo, né Hogan, finit par adopter le nom de son beau-père. Mobilisé pendant la deuxième Guerre mondiale, il sert son pays en Europe dans l’équipage d’un bombardier. Démobilisé, il reprend ses études et obtient en 1952 son diplôme de « creative writing ». Hugo entame alors une carrière de rédacteur technique chez Boeing, emploi qu’il abandonne au bout de treize années, pour se consacrer à la poésie et à l’enseignement à l’université du Montana où il figurera, plus tard, parmi les auteurs de la Missoula Connection. Redoutable pêcheur, fan de base-ball et passionné de polars, Richard Hugo souffrait d’une neurasthénie tenace qu’il soignait au bar, en compagnie de ses amis, ou en s’évadant dans la nature.


     Professeur très apprécié de ses élèves – parmi eux, on trouve James Crumley, William Kittredge et James Welch –, sa bibliographie se compose de nombreux recueils de poèmes, d’essais et d’un seul roman, écrit sur le tard. Ce dernier frôle le prix Pulitzer.

L’auteur nourrissait le projet d’en écrire d’autres (l’amorce d’un deuxième roman figure d’ailleurs au sommaire d’un livre paru sous le titre de Si tu meurs à Milltown), hélas, il meurt en 1982 emporté par une leucémie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires